Le 27 janvier 2010

Ce soir-là, la Musique Union réunie en assemblée générale ordinaire mit fin au comité de gestion et désigna son nouveau président en la personne de Hubert Schur qui exerçait la fonction de secrétaire depuis 2007. La composition du comité était donc la suivante : Président Hubert Schur, 1er vice-président Jean-Pierre Borgne, 2nd vice-président Denis Rasser, Trésorière de l’Harmonie Françoise Kaufké, Trésorière de l’Ecole de Musique Régine Schermesser, Secrétaire Sandrine Demarquay, Directeur Alain Muller, Chancelier Jean-Claude Kaufké, Assesseurs  (organisation des concerts) Maud Deraët et Lucile Gautier, Assesseur (représentant des parents d’élèves) Gilles Hohmatter.

Le 21 février 2010

En ce dimanche ensoleillé, la Musique Union, renforcée pour l’occasion par des musiciens de la Société de Musique de Hésingue, participait à la grande cavalcade de Sélestat organisée par la troupe carnavalesque « les Machores ». Les musiciens du coin frontalier, sous l’impulsion de leur vice-président Jean-Pierre Borgne, natif de Sélestat, eurent un beau succès dans leur tenue de coccinelles, et en particulier dans la salle Sainte-Barbe à l’issue de la cavalcade. Du coup, cette sortie carnavalesque a été renouvelée le 13 mars 2011.

Le 8 mai 2010

En ce jour férié, les musiciens de l’Union ont donné un concert-apéro à 11 heures au kiosque à musique installé récemment par la commune de Bartenheim sur la place du marché. Le but de cette opération était de donner davantage de visibilité à notre association, mais malheureusement peu de spectateurs se sont déplacés pour nous écouter. Ce concert-apéro sera reconduit en avril et septembre 2011 et une dernière fois le 1er mai 2012.

Le 20 juin 2010

Sous l’impulsion d’Alain Muller notre école de organisait un grand spectacle de fin d’année à l’Espace 2000 dans le cadre de la Fête de la Musique. Tout au long de la journée, des orchestres de jeunes élèves issus de différentes écoles de musique du secteur se sont produits sur scène aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur, tandis que les musiciens de l’Union ainsi que des parents d’élèves assuraient l’intendance (boissons, grillades etc.)

Le 24 août 2010

Ce soir-là, les musiciens de l’Union ont donné un petit concert-surprise en l’honneur de leur sympathique vice-président Jean-Pierre Borgne devant son domicile de Rosenau, à l’occasion de son 60ème anniversaire.

Le 6 novembre 2010

Après le succès de la première édition, la Musique Union invitait son public à son second concert cabaret, mais cette fois-ci à l’Espace 2000 afin de pouvoir accueillir les quelque 220 spectateurs et convives dans de bonnes conditions. En effet, les musiciens ont fait de gros efforts pour décorer la salle multifonctionnelle afin de plonger le plus possible le public dans l’ambiance d’un vrai cabaret, avec une petite troupe de danseuses. Et le succès fut au rendez-vous. Cette formule du cabaret fut reconduite en 2011 et en 2012, avec chaque fois un fil conducteur différent. Mais si le succès populaire était au rendez-vous, le résultat financier était plutôt décevant.

Le 2 juillet 2011

Ce jour-là les musiciens se rendirent à la chapelle Notre Dame du Grünenwald à Ueberstrass pour assister au mariage de Maud Deraët, l’une de nos saxophonistes avec Alain Curé. Les musiciens ne manquèrent pas de faire une haie d’honneur aux jeunes mariés à l’issue de l’office et de leur donner une petite aubade à l’heure de l’apéritif. Maud s’est investie énormément dans l’organisation des concerts cabaret, et particulièrement de la décoration de table et de la salle.

Le 27 août 2011

Ce jour-là, c’est notre batteur Rémi Bourré qui a pris pour épouse Lucile Gautier, la meneuse de revue de nos soirées cabaret. La mairie de Bartenheim étant en travaux, les jeunes mariés ont été félicités en musique à la sortie de la salle communale de la Maison Pour Tous. Et c’est musique en tête que le cortège nuptial se dirige depuis la Maison Pour Tous jusqu’à l’église Saint-Georges où l’union de Rémi et Lucile sera bénie.

Le 24 octobre 2011

Ce soir-là, les musiciens de l’Union ont offert une petite sérénade-surprise au maire de Bartenheim, Jacques Ginther, à l’occasion de son 60ème anniversaire.

Le 1er février 2012

En ce mercredi soir, les membres de l’Association sont réunis en assemblée générale ordinaire dans la salle communale de la Maison Pour Tous. Malheureusement au moment du renouvellement du comité, ce qui devait être une formalité s’est transformé en guerre des clans. En effet certains jeunes musiciens ont revendiqué bruyamment et sans ménagement des postes de responsabilité (notamment trésorerie et vice-présidence) sous les yeux effarés du 1er adjoint au maire, Gabriel Arnold. Finalement au bout de longues discussions animées les trésorières en poste se désistent pour calmer le jeu. Le comité issu de cette réunion animée (c’est le moins que l’on puisse dire) se composait donc ainsi : Président Hubert Schur, 1er Vice-président Jean-Pierre Borgne, 2ème Vice-président Rémi Bourré, Directeur Alain Muller, Secrétaire Sandrine Demarquay, Trésorière de l’harmonie Sophie Feyertag, Trésorière de l’école de musique Lucile Bourré, Chancelier Jean-Claude Kaufke, Assesseur Rachel Guilleux, Représentant des parents d’élèves Gilles Hohmatter. Ce soir-là l’unité entre les membres de l’association a été sérieusement battue en brèche !

Le 17 juin 2012

Pour tenter de renforcer la cohésion du groupe, notre vice-président Jean-Pierre Borgne nous a concocté une belle sortie récréative dans sa région natale de Sélestat. Au programme : visite guidée du château du Haut-Koenigsbourg dans la matinée, la volerie des aigles de Kintzheim, après un succulent déjeuner au restaurant « La vielle Tour ». Et enfin visite de la maison du pain de Sélestat.

Le 9 septembre 2012

Ce dimanche était un jour de fête à Bartenheim. En effet le corps local des sapeurs-pompiers célébrait avec faste le 150ème anniversaire de sa création. Et comme il se doit, la Musique Union était présente pour animer musicalement la journée, et notamment le défilé depuis la caserne des pompiers jusqu’à la place du marché.

Le 30 janvier 2013

Au cours de l’assemblée générale le premier adjoint au maire de Bartenheim nous confirme que la commune pourra mettre des locaux plus spacieux à disposition de l’école de musique. Il s’agit de la maison sise au 14 rue du Général de Gaulle qui est louée par la commune pour entreposer du matériel et dans engins dans le hangar attenant. La mise à disposition des locaux pourra se faire pour la rentrée de septembre 2013.

Le 7 avril 2013

En ce dimanche printanier, les musiciens invitaient la population à leur concert à l’église Saint-Georges de Bartenheim. Dans une église bien remplie (mais pas comble) les musiciens ont offert au public un concert de grande qualité.

Le 25 mai 2013

Ce jour-là tous les musiciens reçoivent un courriel d’Alain Muller annonçant sa décision d’arrêter toute activité au sein de la Musique Union de Bartenheim à compter du 1er juillet. Il explique sa décision ainsi : « A la suite de notre entretien avec Monsieur le Maire, j'ai eu beaucoup de mal à digérer le manque d'intérêt pour notre travail (musique ou école) de sa part ». Cet entretien a eu lieu le 4 avril en présence du maire Jacques Ginther, Alain Muller, Hubert Schur, Jean-Pierre Borgne et du directeur général des services de la mairie, Tugdual Laouenan. Il avait pour objet la demande de prise en charge financière par la municipalité du poste de directeur de l’école de musique à raison de 10 heures hebdomadaires. En clair, Alain Muller voulait se faire embaucher par la mairie comme animateur culturel, mais il n’a pas obtenu satisfaction. Depuis cette réunion, le comportement d’Alain a changé envers la Musique Union, notamment par des absences non justifiées et sans prévenir aux répétitions au cours du mois de mai. Les relations entre le directeur, le président et certains musiciens se sont alors envenimées. Lors de la répétition du 12 juin, à laquelle Alain Muller était également absent, nous avons discuté de la situation. Il en est sorti que plusieurs musiciens (ceux qui ont intégré l’orchestre par le biais d’Alain) ont laissé entendre qu’ils ne resteraient pas … De ce fait nous avons été amenés à annuler des prestations musicales prévues en juin et en juillet.

Le 3 juillet 2013

Devant la situation de crise, une Assemblée générale extraordinaire a été convoquée en présence du maire de Bartenheim et de tous ses adjoints, en l’absence d’Alain Muller. Après avoir relaté les faits et expliqué la situation et après une discussion où chacun a pu donner son avis, le président demanda à chacun quelles étaient ses intentions : rester ou partir. Au final sur 19 musiciens, seuls 7 décident de rester ! Au final, il est décidé de donner la priorité à la pérennisation de l’école de musique. Il faudra donc trouver un nouveau directeur pour l’école de musique et l’harmonie.

Le 11 septembre 2013

Ce jour-là, l’école de musique a rouvert ses portes avec 47 élèves, dans ses nouveaux locaux sis au 14 rue du Général de Gaulle avec un nouveau directeur, Vladimir Kitani, également professeur de trompette, et une équipe pédagogique partiellement renouvelée. Le même soir, le président a fait visiter les locaux aux membres de l’Union et leur a présenté le nouveau directeur. C’était l’aboutissement de plusieurs semaines de travail acharné pour remettre sur pieds l’administration de l’école et l’installer dans ses nouveaux locaux.

Le 11 décembre 2013

C’est la première fois que la musique Union se présente au public depuis le départ de son ancien directeur. Malgré un effectif réduit à 9 musiciens, l’orchestre a su enchanter les visiteurs de Noélies avec ses airs de circonstance. Le samedi suivant, les élèves de l’école de musique se présentaient au public dans le cadre des Noélies de Bartenheim.

Le 25 juin 2014

Ce mercredi soir-là a eu lieu l’audition de fin d’année de l’école de musique. Les élèves ont présenté à leurs parents et amis le travail accompli durant toute l’année scolaire, individuellement ou en duos, trios, quatuors, et petits ensembles de flûtes traversières, de guitares ou de violons. Et pour terminer, la classe d’orchestre, soutenue par les musiciens de l’Union et les professeurs, ont interprété plusieurs pièces afin de démontrer, si besoin en était que faire de la musique en ensemble procure un réel plaisir aussi bien aux musiciens qu’aux auditeurs.

Le 16 novembre 2014

En ce dimanche matin la commune de Bartenheim célèbre avec faste le début du centenaire de la Première Guerre Mondiale. La cérémonie devant le monument aux morts au pied de l’église Saint-Georges a été rehaussée par la fanfare des Hussards d’Altkirch, mais aussi par la Musique Union placée depuis la rentrée de septembre sous la direction de Vladimir Kitani qui a accepté de nous mener à la baguette. Une Union également renforcée par quelques jeunes musiciens issus de notre école de musique.

Le 5 septembre 2015

Ce jour-là avait lieu le premier forum des associations de Bartenheim, voulu et organisé par la mairie afin de mieux faire connaitre aux Bartenheimois les différentes associations présentes dans le village. La Musique Union et son école de musique y avaient bien entendu pris part et les enfants avaient l’occasion d’essayer des instruments et la possibilité de s’inscrire à l’école de musique.

Le 18 octobre 2015

Après deux années d’absence, l’Union fait son retour au festival cantonal organisé l’harmonie municipale de Huningue sous l’égide du groupement des sociétés de musique des 3 Frontières. Pour l’occasion, les musiciens bartenheimois se sont à nouveau associés avec ceux de Kembs. Il ne s’agit pas d’un nouveau « mariage » mais simplement d’une collaboration ponctuelle. L’ensemble composé de 29 musiciens a interprété 4 pièces, dont 2 issues du répertoire de Bartenheim sous la direction de Vladimir Kitani, et 2 dirigées par Mimo Iliev, chef de l’harmonie de Kembs.

Le 3 décembre 2015

Notre président d’honneur, François Rich s’en est allé ce jour-là vers un monde meilleur, à l’âge de 80 ans. Il a fait partie de rangs de l’Union au pupitre des barytons et a présidé aux destinées de notre association de 1990 à 1999. Il fut aussi président de notre Groupement cantonal pendant de nombreuses années et également membre de l’Orchestre d’Harmonie de Schlierbach.

Le 26 novembre 2016

Pour fêter son 110ème anniversaire, la Musique Union avait organisé une soirée musicale au Foyer Saint-Georges, avec comme invitée d’honneur l’Harmonie 1990 de Sélestat dont fait partie notre vaillant vice-président Jean-Pierre Borgne depuis qu’il est retourné vivre sa retraite dans sa ville natale. Après une première partie assurée par les musiciens bartenheimois renforcés par quelques amis, les ensembles de flûtes traversières et de violons ainsi que la classe d’orchestre de l’école de musique ont su charmer le public venu en nombre. La soirée se termina par les brillantes interprétations de l’harmonie Sélestadienne.


Précédent  Suivant